La stratégie D’Alembert

La stratégie D’Alembert

Si vous êtes nouveau à la table de roulette ou si vous êtes un joueur occasionnel qui recherche le divertissement et quelques victoires, la stratégie D’Alembert devrait vous convenir parfaitement. Il présente quelques similitudes avec la stratégie populaire Martingale, mais celle-ci est conçue comme une version à faible risque et devrait bien fonctionner pour doubler sa mise, comme une paire impaire ou paire et rouge ou noire.

Ce que vous devez savoir sur la stratégie D’Alembert

Cette stratégie partage en fait certaines similitudes et contrecarre les limites de la stratégie Martingale. En tant que stratégie, cela a été développé et popularisé par Jean Le Rond D’Alembert, un médecin et mathématicien français. Né le 18 e siècle, D’Alembert a cette conviction que tous les résultats avec 50-50 chances de gagner s’équilibreront toujours.

Il a expliqué que le résultat A aura plus de chances de gagner si le résultat B s’était produit plusieurs fois de suite. Par exemple, si le pari «rouge» se joue depuis un certain temps, il s’ensuit seulement que les chances de toucher un «noir» au tour suivant augmentent. En bref, selon le principe D’Alembert, les résultats sont censés s’équilibrer, ce qui donne les deux résultats affichés presque le même nombre de fois. Bien sûr, cette idée de D’Alembert a quelques problèmes sachant que chaque rotation de la roue est toujours aléatoire, même si un certain nombre ou événement s’est produit 20 ou 50 fois de suite.

Voici comment jouer à la stratégie de paris D’Alembert

Cette stratégie est livrée avec des règles de base et est parfaite lorsque vous jouez des alternatives de pari qui peuvent doubler votre mise, comme un pair ou impair et un rouge ou noir. Tout d’abord, vous devrez d’abord identifier le piquet de base que vous souhaitez adopter. Dans chaque perte que vous rencontrerez sur la table de roulette, vous devrez augmenter votre mise d’une unité, mais vous la réduirez du même nombre au cas où vous remporteriez la partie.

Bien sûr, l’exception à cette règle est si vous gagnez la première fois et vous ne pourrez pas réduire votre mise de base. Ici, une unité de pari est égale à la mise de base, ce qui signifie que tout au long de votre jeu, vous devrez augmenter et diminuer votre mise en fonction des résultats de la mise.

Disons par exemple que vous avez commencé avec un pari de base d’une valeur de 2 €, que vous placez ceci sur un «rouge» et que vous avez perdu lorsque la balle est tombée. Si tel est le cas, vous devez augmenter votre mise d’une unité, augmentant la mise à 4 € lors du prochain jeu. Et si vous perdez à nouveau au tour suivant, vous devrez augmenter la mise d’une unité, la poussant à 16 €. Mais si vous parvenez à gagner, la stratégie D’Alembert demande une réduction de votre prochaine mise d’une unité.

Points à emporter:

  • La stratégie D’Alembert a été popularisée par Jean Le Rond D’Alembert au cours du 18 e siècle et partage quelques similitudes avec la stratégie Martingale
  • Pendant son temps, D’Alembert propose que lorsqu’il y a deux résultats possibles A et B et que le résultat A se présente depuis un certain temps, on s’attend seulement à ce que le résultat B apparaisse bientôt.
  • Dans la stratégie de paris D’Alembert, un joueur doit d’abord identifier une unité de paris de base

Alternative Languages: English Français Albanian Հայերեն Azərbaycan Euskara Català 简体中文 Galego Íslenska македонски Mongolian Nepali Русский Somali Türkçe Uzbek Cymraeg Zulu